ARTICLES

 Si vous souhaitez recevoir les Newsletters, veuillez vous inscrire ICI

 


 

 FLASH ASTRO DE JUILLET :

VIGILANCE ECLIPSES !

 

Du 1 au 7 juillet : vigilance éclipse et ouverture à la nouveauté

 

Nous débutons le mois avec une éclipse solaire totale qui a lieu mardi 2 juillet à 19°17 (temps universel), au moment de la Nouvelle Lune à 10°38 du Cancer.

 Le mois du Cancer nous invite à développer particulièrement les valeurs féminines : l’accueil, la douceur, la protection de ce qui est pur et sacré en soi et en autrui, le fait d’inclure les autres dans une dimension fraternelle.

 

 Durant cette période d’éclipse, nous pouvons être confrontés à des situations émotionnellement lourdes et/ou du passé (possessivité, quête de prise en charge, insécurité…) qui remontent dont il faut se détacher. Cela demande de prendre du recul et de bien tirer des leçons de ce que nous vivons, afin d’accepter de changer en profondeur, de s’ouvrir résolument à un futur qui nous correspond (Soleil-identité et Lune-passé et émotions, opposé à Saturne-responsabilité et Pluton-changement). D’autant plus que l’été est la saison privilégiée pour préparer notre futur, oser voir loin.

 

Avec deux éclipses ce mois-ci, cela invite à rester bien vigilant pour ne pas agir de manière inconsciente. Attention aux choix précipités et réactions impulsives qui peuvent mener à des erreurs ou actes agressifs destructeurs, si nous refusons certaines remises en question ou n’appliquons pas rigoureusement notre discernement (Mars-action rejoint Mercure-pensée en Lion-authenticité, carré-conflit avec Uranus-nouveauté).

 

Le 5 juillet, la terre est à son aphélie, à son point le plus éloigné du Soleil qui peut représenter notre source spirituelle. Associé à l’effet éclipse, si nous ne maintenons pas notre conscience bien centrée dans notre cœur, cela peut accentuer un sentiment de solitude, de coupure qui peut générer inertie, repli et manque de motivation. En positif, ce moment est privilégié pour renforcer notre capacité d’autonomie, d’individualisation pour nous sentir cré-acteur de notre vie.

 

Du 8 au 15 juillet : responsabilité

C’est une semaine qui nous met face à la responsabilité d’être soi. C’est propice pour identifier et lâcher un ancien comportement ou habitude (rigidité, contrôle…) afin de libérer un aspect essentiel de notre être, nous ouvrir à la nouveauté, écouter plus profondément notre coeur et ce qui nous anime (Saturne-responsabilité est en opposition exacte au Soleil-authenticité à 17°, complètement aligné sur les nœuds lunaires qui représentent l’axe d’évolution).

 

Du 15 au 21 juillet : vigilance éclipse et inspiration

Le 16 juillet a lieu une éclipse lunaire partielle à 21h32 (temps universel) au moment de la Pleine Lune Cancer-Capricorne à 24°04. L’éclipse invite à redoubler de vigilance pour ne pas nous diluer dans la chaleur estivale, qui a tendance à nous affaiblir en exaltant fortement les désirs, les rêves et le laisser-aller. Si nous restons bien centrés et ancrés à la terre, nous bénéficierons d’une formidable énergie pour créer et capter des inspirations pour nos projets futurs (Mars-action et Mercure-pensée trigone Jupiter-expansion des buts, Soleil-créativité, en trigone à Neptune-inspiration).

 

Du 23 au 31 juillet : rayonnement du coeur

Le 23 juillet, nous entrons dans le signe du Lion qui encourage l’authenticité, le rayonnement créatif, le don de soi aux autres. A l’image du modèle du Soleil, il nous invite à cultiver la source de l’amour dans notre coeur spirituel et non à l’extérieur de soi. Une période qui demande de nous détacher des attentes affectives pour davantage de sincérité et de respect de notre liberté et de celle d’autrui (Soleil-identité, en carré-conflit avec Lune/Uranus-lâcher les masques/rêves pour plus de liberté).

 

En conclusion, un mois tendu, mais très prometteur pour notre futur, si nous restons concentrés et ouverts à la nouveauté…

Chaleureuses pensées estivales !

 

 SylviAnne


L'ANNEE 2019 : LE DEFI DE L'EXPANSION CREATRICE ET DE LA RESPONSABILITE

 

1/ Numérologie 

2019 est une année 3 (2+0+1+9 = 12/3) invitant à l’expansion. L’année 3 favorise l’ouverture,  la communication, l’étude et les voyages ainsi que toute forme de créativité. Un moment propice pour développer l’expression de soi et les échanges.

 

2/ Astrologie 

Les différentes positions planétaires révèlent deux tendances majeures :

 

 L’EXPANSION et L’OUVERTURE A LA NOUVEAUTE

 . Jupiter est entré en Sagittaire du 9 novembre 2018 au 2 décembre 2019.

 . Uranus est entré en Taureau le 16 mai 2018. Il a refait une incursion en Bélier du 7 août 2018 au    5 mars 19. Il s’installe complètement en Taureau du 6 mars 2019 à 2026.

 . Chiron quitte les Poissons et entre en Bélier à partir du 19 février pour plus de huit ans. 

 

Jupiter, la planète de l’expansion et de l’aventure, séjourne toute l’année en Sagittaire, son signe de prédilection. Elle amène un vent d’espérance, l’aspiration à dépasser nos limites pour voir loin et viser grand. Elle nous invite à cultiver une vision plus spirituelle et éthique de la vie, afin que nos actions soient respectueuses du vivant dans tous les domaines de notre vie, et fondatrices de semences pour l’avenir. 

 

Uranus, la planète des surprises, de l’innovation et du futur, s’établit pour sept ans en Taureau, un signe de terre stable et proche de la nature.

Uranus vient bousculer nos habitudes, les sécurités matérielles et affectives sur lesquelles nous nous appuyons, afin de redéfinir notre sens des valeurs et nos priorités, tant au niveau individuel que collectif.

Il peut générer des déstabilisations au niveau matériel (crise financière, insécurité, catastrophes climatiques…), poussant à privilégier les valeurs d’entraide, de partage et de solidarité, ainsi qu’une sécurité intérieure basée sur un ancrage plus profond à Mère Nature.

C’est une excellente période pour concrétiser les initiatives et idées novatrices porteuses de solutions, qui émergent dans différents domaines (agriculture respectueuse de la terre, économie solidaire, pédagogie vivante…).

Uranus amène également un souffle nouveau et remuant dans nos relations. Il nous invite à nous détacher davantage de nos attentes égoïstes et de notre possessivité affective, afin de cultiver des relations plus sincères, basées sur le don de soi, le respect de la liberté et des différences de chacun. Cela amènera plus de confiance, d’entraide évolutive, et favorisera les collaborations génératrices d’amour, de créativité et de guérison.

 

Chiron, l’astéroïde de la guérison et de la quête spirituelle, entre définitivement en Bélier en février pour 8 ans. Il nous invite également à aller de l’avant, à prendre des risques pour nous révéler davantage.

 

LA RESPONSABILITE ET LA CONCRETISATION

. Saturne est en Capricorne du 21 décembre 18 et y restera jusqu’en 2020.

. Il est appuyé par Pluton en Capricorne qui y réside depuis 2008 jusqu’à 2024.

. L’axe des nœuds lunaires est en Capricorne-Cancer (Nœud sud en Capricorne et nœud nord en Cancer) du 5 novembre 2018 au 5 juin 2020

 

Saturne, la planète de la responsabilité, est entrée fin décembre 2018 jusqu’en 2020, en Capricorne, son signe de prédilection. Cela montre l’urgence de la responsabilité ! Il n’est plus question de rester victime et naïf face à tout ce qui nous arrive, mais bien de tirer des leçons pour nous sentir auteur et cré-acteur de notre vie.

 

Pluton, la planète de la transformation, en Capricorne, s’associe à Saturne pour nous inciter à remettre en question profondément notre mode de vie trop individualiste et consumériste.

Si nous ne prenons pas la responsabilité d’aligner notre vie sur les vraies valeurs de notre coeur, nous verrons le contrôle et les autorités abusives extérieures s’amplifier, ainsi que l’immoralité.

 

Nous sommes dans une période cruciale de choix qui génère de fortes conséquences pour le futur, tant au niveau individuel que collectif. Il est nécessaire d’en prendre conscience et de devenir pleinement créateurs et inventifs ensemble.

 

En acceptant de relever ce défi évolutif, nous avons la capacité de renaître à nous-même et de participer activement à ce Nouveau Monde en gestation ; un monde où les valeurs féminines d’accueil, de protection du vivant et du sacré sont essentielles (nœud sud en Capricorne et nœud nord en Cancer).

 

SylviAnne

 


La boucle de Vénus et du Soleil en Scorpion  en octobre 2018 :

 ressusciter l’Amour en soi et dans ses relations

                   Le périple initiatique de Vénus en quarante-deux jours

 

 La saison de l’automne est colorée cette année par un événement céleste majeur : la rencontre de Vénus avec le Soleil.

 

Tous les 19 mois et demi : Vénus, la planète de l’amour, de l’art et de la beauté vit une période de rétrogradation d’une quarantaine de jours pendant laquelle elle réalise une conjonction avec le Soleil, en plein milieu de son parcours.

Cette période est toujours un moment privilégié pour renforcer nos compréhensions et notre vécu de l’Amour. Cette année, Vénus vit son périple initiatique entre le 5 octobre et le 16 novembre.

Il s’articule en trois phases :

 - du 5 au 25 octobre : Vénus commence sa rétrogradation (à 10°50 Scorpion) pour rejoindre le Soleil.

 - le 26 octobre : Vénus s’unit au Soleil (à 3°6 Scorpion)

- du 27 oct au 16 nov : Elle intègre son expérience d’union et reprend sa course directe (à 25°15 Balance).

 

L’union du Soleil et de Vénus dans le signe du Scorpion

La période de rétrogradation de Vénus invite toujours nous intérioriser et à purifier notre sentiment.

Le fait qu’elle a lieu en Scorpion nous apporte une grande force de combativité, si nous acceptons la remise en question au niveau de l’amour et la régénération de notre domaine relationnel.

Cette période de purification va faire remonter des faiblesses affectives à transformer qui ferment notre cœur à l’amour vrai, comme notamment :

- La possessivité, la jalousie qui reposent sur le fait de se remplir de l’autre au lieu de donner

- Le pouvoir, la manipulation où on cherche à utiliser l’autre pour satisfaire nos attentes et désirs égotiques

- Le fait de confondre amour et passion sexuelle. Prendre l’autre comme un objet pour assouvir nos instincts ou le seul plaisir charnel…

A nous de trouver nos solutions pour nous ouvrir davantage à l’amour et ennoblir notre sentiment :

- Cultiver la source de l’amour dans notre cœur ; Progresser dans la conscience que l’amour véritable est éternel et inconditionnel, au-delà de la sympathie ou l’antipathie ou d’une circonstance extérieure

- affermir la confiance et l’intérêt sincère pour autrui, afin d’aller au-delà des apparences extérieures (séduction, superficialité…) et du contrôle (méfiance)

- apprendre à nous détacher des attentes que l’on a vis-à-vis de l’autre pour mieux respecter sa liberté

- choisir de pardonner pour nous libérer des culpabilités et rancunes qui nous figent dans le passé et ferment notre cœur

 

Les trois étapes du processus

1/ Du 5 octobre au 25 octobre, Vénus recule pour retrouver le Soleil.  Plus elle se rapproche de la source solaire, plus nous pouvons nous confronter à des situations mettant en lumière nos croyances et comportements négatifs sur l’amour à transformer.

. La Nouvelle Lune en Balance du 9 octobre est particulièrement porteuse de transmutation (Soleil-Lune carré Pluton). C’est un temps fort pour nous questionner sur l’amour, et décider quel changement nous voulons réaliser en toute conscience.

. La Pleine Lune en Taureau-Scorpion du 24 octobre est un bon moment pour faire le détachement d’un lien affectif trop pesant. 

2/ Le vendredi 26 octobre, Vénus s’unit totalement au Soleil. Un jour particulier pour fêter l’amour, vivre une ouverture du cœur, avoir une compréhension majeure par rapport à l’amour vrai…

3/ Du 27 octobre au 16 novembre, Vénus finit son cycle de rétrogradation. C’est une période qui nous permet d’intégrer cette expérience de l’amour, afin de continuer à renouveler en profondeur notre fonctionnement et notre champ relationnel.

Le 31 octobre, Vénus fait une opposition parfaite à Uranus, planète de la liberté, et retourne en Balance.

Vénus rétrograde, opposée à Uranus, peut apporter des changements pour nous aider à nous libérer de carcans ou de chaînes, afin de vivre des relations plus vraies et matures (trigone à Saturne/maturité).

Tout ce processus nous donne l’opportunité de créer (et de renforcer) des collaborations réjouissantes, porteuses d’harmonie et d’espérance pour notre futur.

 

Pour nous inspirer dans toute cette aventure, voici un magnifique hommage à l’Amour :

 

Frères, parmi les dons de Dieu, vous cherchez ce qu’il y a de meilleur.

 Eh bien je vais vous indiquer une voie supérieure à toutes les autres.

 J’aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel,

 s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante.

 J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu,

 j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes,

 s’il me manque l’amour, je ne suis rien.

 J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif,

  s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.
L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ;

 il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien de laid ; il ne cherche pas son intérêt ;

 il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ;

 il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;

 Il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.

 L’amour ne passera jamais

 

(Lettre aux Corinthiens, de Saint Paul)

SylviAnne

 


 L'ETE 2018 :

Maitrise de soi, concentration et créativité

 C’est l’Eté, une saison où le Feu, la chaleur prédomine. Un moment idéal pour s’extraire du train-train quotidien et se laisser inspirer, pour clarifier ce qui anime notre cœur et préparer le futur.

Les énergies des trois signes astrologiques de l’Eté sont particulièrement propices pour saisir notre essentialité. Chaque signe porte une couleur spécifique qui permet d’approfondir ce qui constitue le noyau de notre Etre et le sens de notre vie. C’est intéressant d’entrer dans ce processus pour mieux se connaitre et faire émerger ce que l’on porte en soi :

 

- Le Cancer (du 21 juin au 22 juillet) nous invite à redéfinir les bases sur lesquelles nous nous appuyons : « D’où viens-Je ? » Cela nécessite un retour en soi, de nous détacher d’un passé émotionnellement pesant ou d’une quête de protection trop extérieure, afin de bien renforcer le lien à la Terre Mère et à nos origines spirituelles profondes.

- Le Lion (du 22 juillet au 22 août) nous pousse à mieux définir notre véritable identité et valeur : « Qui suis-je ? ». Mettre en lumière les masques et divers rôles que nous jouons, afin de nous en libérer, oser être davantage nous-même et exprimer notre créativité.  

- La Vierge (du 23 août au 22 septembre) reliée à la vie quotidienne, le travail, le service. Un signe qui nous pousse à mieux définir « Qu’ai-je à faire sur cette terre ? » et à dépasser progressivement des limitations ou obligations, afin d’œuvrer au service d’autrui, à travers une activité qui fait vibrer notre coeur.

La saison estivale nous pousse à nous élever, à voir loin et grand.

L’écueil de l’Eté : nous laisser entraîner dans le feu de l’exaltation, nous éclater dans tous les sens, et risquer ainsi de diluer toute notre énergie au lieu de la canaliser pour préparer notre futur.

 

Le climat astrologique de l’Eté 2018

Depuis mi-juin jusqu’à fin juillet, il y a dans le ciel un grand carré en signes fixes (Uranus en Taureau, Jupiter en Scorpion, Mars en Verseau, associés au cours de la période à Mercure, Vénus, Soleil en Lion). Cette configuration génère des tensions, des états de crise qui nous confrontent à:

- l’attachement matériel ou affectif induisant possessivité, contrôle, résistance au changement

- un état émotionnel chahuté face à des situations de blessures (affectives ou familiales) qui remontent

- le tiraillement ou la dispersion dans nos actions en raison d’une forte influençabilité extérieure

- l’inertie découlant d’un sentiment d’insécurité ou d’attentes (reconnaissance, amour…) non comblées…

 

Ce grand carré céleste demande une maîtrise de soi, et de :

- lâcher des situations émotionnelles ou relationnelles qui nous maintiennent trop en arrière

- prendre un temps pour renforcer l’écoute intérieure, la connaissance de soi, l’inspiration créatrice

- rester concentré sur ses buts malgré l’effervescence estivale, éviter de se disperser

- privilégier le fait de donner de soi à autrui sans attente, afin d’acquérir plus de profondeur et de liberté dans nos relations

Si nous acceptons de développer une meilleure conscience de soi et concentration, le grand carré céleste deviendra alors une grande force pour vaincre les obstacles et concrétiser nos projets créateurs.

 

Les Eclipses de l’Eté

Cet été est également visité par 3 éclipses. Ce sont toujours des moments délicats où, comme son nom l’indique, notre conscience est encline à s’amoindrir, s’éclipser si nous ne maintenons pas notre vigilance. Les effets durent environ 5-6 jours avant et après l’événement.

- le 13 juillet : Eclipse solaire partielle en Cancer. L’éclipse solaire agit surtout au niveau de nos actes. Attention aux actes impulsifs, trop dispersés ou influencés par l’extérieur qui nous dévient de ce qui est en accord avec soi. C’est le moment de renforcer notre individualité et rester fidèle à nos valeurs jusque dans l’action

- le 27 juillet : cette Eclipse lunaire totale en Lion est la plus longue du siècle et sera visible sur toute la France (103 min). Elle agit surtout au niveau de la qualité de nos pensées. Elle peut accentuer le flou, la tendance au rêve et aux illusions, la colère. Un moment pour rester bien concentré sur nos buts élevés. 

- le 11 août : Eclipse solaire partielle en Lion qui arrive au moment de la période des Perséïdes (de 10 au 14 août où nous recevons du fer cosmique) pour nous aider à raffermir notre individualité et à l’affirmer.

 

En conclusion : ce n’est pas un Eté juste pour souffler et profiter, mais un RV majeur pour prendre un important virage dans notre vie qui nous ouvrira des vastes perspectives si on s’en donne les moyens ! N’oublions pas que nous sommes à la moitié de l’année 11 (2018). En numérologie, c’est une année de tous les possibles…

 

SylviAnne


FLASH METEO ASTRO

Mardi 15 Mai 2018 :

Nouvelle Lune et Entrée d’Uranus en Taureau !

La phase de la Nouvelle Lune (2-3 jours avant et après) est toujours un moment fort, un temps propice pour débuter quelque chose de nouveau, lancer une nouvelle impulsion, prendre une décision ; ceci en lien avec le signe dans lequel se trouve la Nouvelle Lune, à savoir actuellement le Taureau.

 

Les domaines du Taureau sont la créativité, le sens des valeurs, l’argent, les possessions matérielles et affectives, la stabilité et la sécurité, la relation à la nature et à la Terre-Mère, l’humilité et la sincérité dans les relations

Ce qui est particulièrement notable ce Mardi 15 Mai 2018, lors de la Nouvelle Lune, c’est l’entrée à cette même date  d’Uranus  en Taureau… Il va séjourner dans ce signe jusqu’au 26 avril 2026.
Contrairement au Taureau qui est un signe de stabilité, de sécurité, avec une tendance à la fixité et à l’attachement, Uranus est la planète de l’inattendu, de l’innovation, de la liberté, de l’ouverture au futur, de la r-évolution.

Aussi dans cette période de sept ans en Taureau, Uranus amène un vent nouveau dans nos vies, il vient déstabiliser les repères trop sécurisants sur lesquels on s’appuie. Il nous invite à nous éveiller à une conscience nouvelle, changer nos structures et habitudes pour aller de l’avant, franchir un cap vers plus grand, participer à l’émergence du futur.

C’est une période qui nécessite de réviser notre sens des valeurs : passer de l’avoir à l’être, du personnel au collectif, tout en cultivant plus de sincérité, de don de soi et d’authenticité.

Si nous résistons trop à lâcher des sécurités extérieures trop figées, nous pouvons nous attendre à des crises ou perturbations brusques, voire violentes, dans les domaines de prédilection du Taureau : la nature, l’argent et les finances, les biens et possessions, mais aussi le champ relationnel, l’art et le féminin.

Avec Uranus en Taureau, tout ce que nous avons pu déjà transformer en soi ou élaborer dans l’invisible dans les années précédentes va pouvoir prendre forme concrètement dans notre vie sur cette période de sept ans.

Cette phase sera particulièrement favorable aussi pour planter, individuellement et collectivement, les semences d’un Nouveau Monde, avec des projets porteurs d’éthique et de valeurs libres du coeur, dans tous les secteurs de vie. Ces germes auront de fortes répercussions pour le futur de notre Humanité.

Chiron, le planétoïde de la guérison, est entré en Avril en Bélier. Il vient amplifier l’effet innovant et libérateur d’Uranus. Ce printemps est un moment formidable pour transformer les vieilles blessures du passé en forces de guérison, afin d’aller résolument de l’avant avec un état d’esprit neuf et confiant...

 

SylviAnne


RENOUVEAU PRINTANIER

C’est le Printemps !

Chaque saison porte des forces de vie spécifiques. Nous pouvons facilement l’observer. Mais ce qui est formidable, c’est de se créer un mode de vie où nous vivons consciemment en harmonie avec ces forces, parce qu’elles favorisent notre cheminement évolutif et le fait de nous révéler davantage.

Avec le Printemps, c’est le temps du renouveau ! Un moment idéal pour mettre la lumière, se questionner sur notre identité, et aussi pour concrétiser une idée ou un projet qui nous tient à cœur.

Si nous voulons intégrer tous les bénéfices de la saison, l’Astrologie, en tant que sagesse pratique reliant l’Homme au cosmos et à la nature, nous dévoile le Printemps en trois étapes, trois signes zodiacaux.

- LE BELIER (20 mars au 20 avril) : C’est le moment où les forces de la nature se réveillent ! Ce mouvement est propice pour aller de l’avant, préciser notre idéal et agir nos idées nouvelles, nous affirmer dans notre originalité et notre différence. En positif, cela favorise le dynamisme, le fait de sortir du connu, de braver nos peurs grâce au courage afin de persévérer dans l’action. Attention toutefois à l’impulsivité et l’agressivité qui dilapide l’énergie. Faisons preuve d’organisation dans l’action…

- LE TAUREAU (20 avril au 20 mai) : Cette deuxième phase correspond au plein printemps.  Une étape qui demande de consolider notre projet, en valorisant et en faisant fructifier les valeurs bénéfiques qu’il apporte au monde. C’est une période qui facilite la stabilisation et la concrétisation. Attention à ne pas chercher à trop contrôler par insécurité. Privilégions la sincérité et l’écoute de notre cœur.

Le 15 mai, Uranus rentre dans le signe du Taureau durant 7 ans, pour secouer les fausses sécurités, et nous encourager à développer plus de respect de la liberté et de solidarité/fraternité dans nos relations et actions.  

- LES GEMEAUX (21 mai au 20 juin) : dernière étape printanière favorisant l’ouverture et la circulation. Elle facilite les échanges et la communication pour mieux diffuser notre idée ou expanser notre projet. Attention toutefois à ne pas nous disperser et à rester bien concentrés. Cela nous préparera à nous ouvrir à la période inspiratrice de l’été dans les meilleures conditions, pour progresser dans nos aventures... !

 

SylviAnne


VIVRE UNE PERIODE DE L’AVENT EN CONSCIENCE

POUR LIBERER A NOEL

NOS FORCES DE JOIE ET D’INNOCENCE

 

Afin de vivre Noël comme un rendez-vous sacré, une véritable naissance, il est nécessaire de bien s’y préparer en conscience, avec le feu canalisé du Sagittaire.

 

Quelle est la force de ce signe ? Vous savez, c’est l’homme centaure, l’être humain qui maitrise et ennoblit sa part animale en restant bien concentré sur son idéal élevé, une noble cause !

Le signe du Sagittaire correspond à la période de l’Avent. Les quatre semaines de l’Avent sont les étapes d’une Aventure qui nous amène au but de cette fin d’année : Noël.

Noël est le rendez-vous spirituel de la saison de l’hiver. Cette fête est une invitation à l’amour, à libérer les forces de l’enfant en soi pour s’émerveiller, accueillir autrui, partager...

Durant les quatre semaines de l’Avent, nous bénéficions d’une énergie spirituelle particulièrement puissante pour purifier différents aspects de notre personnalité, afin d’arriver à Noël dans un état d’esprit de paix, d’intériorité, d’écoute et de recueillement qui sera propice à la joie, l’ouverture du coeur.

Cela nous demande d’être vigilant à ne pas nous laisser h apper par l’agitation extérieure excessive, la surconsommation qui, à l’inverse, détruit le sacré et tend plutôt à vider notre coeur.

 

Comme disait Angélus Silésius : "Arrête, où cours tu donc, le ciel est en toi"

 

 Voici les périodes de l’Avent et défis principaux à relever pour purifier notre personnalité :

- du 22 au 28 nov : la volonté et les actions (être vigilant à l’abus ou la soumission à l’autorité, être plus conscient de la motivation de nos actes, cultiver notre libre-arbitre…)

- du 29 au 5 déc : le sentiment et les relations (purifier la possessivité affective, la prise en charge; cultiver le pardon, le respect de la liberté d’autrui, la communication vraie…)

- du 6 au 12 déc : la pensée et les buts (être conscient de la qualité de nos pensées et de nos buts, sortir de l’apparence et chercher la vérité, la sagesse…)

- du 13 au 20 déc : le Je, l’affirmation juste de soi (lâcher les faux rôles ou conditionnement, cultiver l’authenticité, la présence d’esprit…)

 

Que ce moment joyeux puisse nous permettre, individuellement et ensemble, de générer des nouveaux germes de vie et d’amour qui donneront de belles réalisations pour la prochaine année...

 

Sylvianne   

Pour approfondir : « Natura ou Les Secrets du Livre de la Nature » de Pierre Lassalle. Cet ouvrage présente toutes les grandes fêtes sacrées qui rythment l’année et donne des clés pour les vivre au mieux : http://www.editions-terre-de-lumiere.com/


   JUPITER EN SCORPION : ET SI ON CHANGEAIT !

 

Le 10 octobre 2017, Jupiter, la planète qui favorise la croissance et l’expansion, est entrée dans le signe du Scorpion et y restera jusqu’au 9 novembre 2018

Durant cette période, au niveau individuel et collectif, nous sommes invités (que l’on soit Scorpion ou non) à déployer les qualités de ce signe pour franchir un seuil dans notre évolution.

 

A quelle part de nous correspond cet aspect Scorpion ?

C’est le combattant déterminé à atteindre ses buts essentiels, qui puise dans ses ressources intérieures pour faire face à ses peurs et dépasser les obstacles sur le chemin.

C’est l’alchimiste qui apprend à maîtriser ses énergies intérieures, à transformer en lui le plomb (défauts, forces destructrices) en or (qualités, créativité génératrice de vie et de bienfaits).

 

Ce signe porte 3 niveaux évoquant le processus graduel de la transformation : scorpion, serpent, aigle.

1/ Le Scorpion

Le scorpion est un animal rampant sur le sol qui fuit la lumière. Dans ce premier niveau, il représente la part inférieure la plus obscure et matérialiste en nous, qui cherche surtout à obtenir la satisfaction des désirs et passions égoïstes ; générant mensonge, individualisme, lâcheté, possessivité, jalousie, besoin de contrôle et de pouvoir, destruction...

Aussi le Scorpion nous invite à mettre en conscience ces forces destructrices qui agissent souvent trop inconsciemment, afin de les maîtriser et les réorienter vers le haut.

2/ Le Serpent

Le serpent est aussi un animal rampant sur le sol… mais il mue. Il est capable de se renouveler, de lâcher l’ancien pour faire peau neuve !

Dans les traditions anciennes, il était considéré comme un symbole de sagesse et d’initiation. Il représente notre force de vie primordiale, incluant également nos pulsions inconscientes et instincts primaires.

En apprenant à maîtriser et à purifier cette puissante énergie en nous, elle devient une grande force d’amour et de guérison, tournée vers notre prochain. On retrouve notamment ce symbole avec Esculape, le dieu de la médecine, doté d’un bâton autour duquel est enroulé un serpent, qui est devenu l’emblème du corps médical.

 

Cette période d’un an (fin 2017-2018) va amplifier chez chacun de nous ce puissant appel à nous transformer en profondeur ; à mourir à nos faux-semblants, nos vieux comportements, nos dépendances, croyances et illusions pour renaître à nous-même dans des valeurs plus en accord avec notre coeur.

Nous bénéficierons d’une grande force de mutation et de régénération, si nous acceptons de jouer le jeu de la remise en question.

Ce signe nous invite à aller au-delà des formes et apparences pour nous concentrer sur l’essence des choses, ce qui n’est pas périssable. Cet état d’esprit est une clé précieuse pour accepter de se délester de ce qui est obsolète, non évolutif, et pour laisser la place au neuf avec confiance.

3/ L’aigle

La forme la plus évoluée du signe du Scorpion est l'aigle. Contrairement au scorpion qui rampe sur le sol et reste dans l’ombre, cet oiseau royal est capable de s’élever dans les airs et de se rapprocher au plus près de la lumière du soleil.

Il nous montre la victoire de l’esprit sur la matière, que tout est possible et transformable. En intégrant une dimension plus spirituelle et sacrée dans notre vie quotidienne, chacun à notre manière et à notre rythme, nous participons en conscience à cette grande vague de transformation actuelle, et à l’émergence d’un nouveau monde encore en gestation.

 

 « Le secret du changement, c’est de concentrer toute notre énergie non pas à lutter contre le passé mais à construire l’avenir. »

Socrate

 

SylviAnne


La Vierge : Hygiène et mode de vie

Et si on changeait ses croyances sur l'alimentation...

Et si on était bien Soi chez soi !

 

Chaque signe du zodiaque, au fil des saisons, est une perle de sagesse et de vie, qui nous aide à retrouver harmonie et conscience, si on cherche à percer une part de son mystère et à l’expérimenter à sa manière...

 

Lors de la fin de l’été, l’atmosphère se dégrise. C’est le moment d’engranger toute la chaleur et la lumière estivale en nous pour aborder la rentrée du bon pied !

En Astrologie, nous avons pénétré dans l’atmosphère de la Vierge, un signe pragmatique qui nous invite à éclairer et approfondir tout ce qui a trait à la vie quotidienne, l’hygiène et la purification, la santé, le service et la disponibilité…

Pour vivre ces secteurs au mieux, n’hésitons pas à appliquer sans modération les riches qualités de ce signe de terre : l’intériorité, le discernement, la rigueur, la méthode, et la sage organisation.

 

En quoi cela peut-il nous aider ? Eh bien, à ne pas nous laisser happer par un rythme, à la rentrée, trop effréné, automatique et utilitaire, qui engendre des effets négatifs de reniement de soi, stress, contraintes et « il faut que… » trop écrasants et déprimants…

Sinon notre « mode de vie » sera un vrai mode de mort. C’est mauvais pour la santé !

 

Alors, soyons au rendez-vous, profitons de cette période pour revisiter notre quotidien, pour qu’il soit le plus en accord possible avec l’être unique que nous sommes.

En plus, le climat astrologique du mois de septembre est propice à la créativité, la liberté, le fait d’entreprendre et de dépasser ses limites (avec un magnifique cerf-volant sur Uranus/liberté, une pyramide en feu/courage et entreprenariat, et le nœud nord en Lion/créativité) pour ceux qui choisissent de devenir davantage eux-mêmes et créatif.

 

N’hésitons pas à sortir du conformisme pour nous individualiser au maximum, en passant en revue les secteurs de notre vie quotidienne (rapport au corps physique, à la nutrition, sommeil, rythme de vie et emploi du temps, sport, habitation…) pour voir ce qui réjouit ou pas notre cœur.

Puis, remettre en question des habitudes pour élaborer un mode de vie créatif, équilibré et joyeux qui favorise l’épanouissement de notre vraie nature… voici des pistes inspirantes pour deux de ces domaines…

Mode d’alimentation et santé

A la rentrée, pour conserver les effets du soleil et aborder la saison froide en toute quiétude, il est souvent préconisé une cure de détox automnale purifiante et revitalisante… Un bon moment pour changer aussi nos croyances et nos habitudes par rapport à l’alimentation et la santé…

Voici une vidéo intéressante (émission sur Arte) sur les vertus du jeûne, montrant combien l’être humain porte des ressources et des forces de guérison puissantes en lui… qui ébranlent le marché de la maladie ! http://www.dailymotion.com/video/x31wzrb

 

L’habitat : un lieu de vie ou un lieu de mort ? J’habite chez moi ou chez tout le monde ?

Le Français passe en moyenne entre 14h et 16h chez lui ! Un argument qui montre la nécessité d’être bien chez soi, pour s’y ressourcer et s’y régénérer en profondeur.

Notre lieu d’habitat est comme un miroir, une extension de soi. Pour qu’il soit un véritable allié de notre évolution et de notre rayonnement, il est vital d’être bien Soi chez soi ! Mais est-ce vraiment le cas ? Cela peut être intéressant de découvrir toutes les influences (mode, médias, famille, amis…) qui font que l’on n’habite pas vraiment chez soi… !

Dans leur nouveau livre « L’habitat créatif », Pierre et Céline Lassalle propose une méthode pratique et complète pour réinitialiser complètement son lieu de vie actuel…On y trouve plein de clés simples et ludiques à expérimenter pour :

- trouver son futur « chez soi » qui correspond à l’avenir que l’on se construit ?

- purifier physiquement et psychiquement son lieu de vie pour effacer la négativité et le passé (les murs ont une mémoire !) et amorcer un nouveau départ

- renforcer sa sécurité intérieure

- identifier les forces et les faiblesses de sa maison ou appartement pour se connaitre en profondeur grâce au miroir. Jouer avec la décoration pour exprimer l’être unique que nous sommes…

- Augmenter le taux vibratoire de son habitat pour se régénérer et le rendre sacré (sans adhérer à un mouvement religieux)

- maîtriser la circulation de l’énergie pour se sentir bien en paix chez soi et se protéger des technologies et énergies nocives (domothérapie, radionique…)

- utiliser la numérologie, l’astrologie locale pour optimiser les zones d’activités des différentes pièces…

 

Et pour nous stimuler à expérimenter, voici une citation d’un natif de la Vierge :

« Savoir ne suffit pas, nous devons disposer. Vouloir ne suffit pas, nous devons agir. » Goethe

 

SylviAnne


 Cap sur la conscience de soi et la créativité

L'axe des noeuds lunaires en Verseau-Lion

 

Evénement astrologique

Tous les un an et demi environ, dans le ciel l’axe des nœuds de la Lune change de signe. Il a séjourné dans les signes Vierge-Poissons du 13 novembre 2015 au 9 mai 2017. Il est passé en Lion-Verseau le 9 mai 2017 et y restera jusqu’en novembre 2018.

 

Qu’est-ce que cela signifie pour nous ?

Dans un thème, l’axe des nœuds lunaires montre le parcours évolutif essentiel à faire pour grandir et nous révéler. Ceci est valable aussi bien individuellement que collectivement.

En effet pour l’humanité dans son ensemble, l’endroit où se trouve cet axe dans le ciel montre aussi l’étape évolutive à franchir pour progresser vers un futur plus harmonieux.

Le signe dans lequel se trouve le nœud sud (NS) montre les comportements du passé à maîtriser ou transformer. Le signe du nœud nord (NN) représente le futur et les qualités à intégrer pour s’accomplir.

 

Bilan du cycle précédent : de mi-novembre 2015 au 8 mai 2017

Au cours de cette période, nous étions poussés, chacun à sa mesure, à sortir du flou, du rêve, de l’attente de prise en charge qui rend passif et victime (NS Poissons), pour au contraire mieux discerner ce qui est vrai et bon pour soi. Se créer une organisation et un mode de vie en accord avec nos valeurs importantes. Cultiver davantage les qualités féminines, le lien à la Mère Nature, le service (NN Vierge)…

 

Le nouveau cycle évolutif : du 9 mai 2017 au 7 novembre 2018

*Le Nœud Sud en Verseau et les comportements passéistes à transformer ou à rééquilibrer :

. notre rapport à la liberté : un fort individualisme générant le fait d’être trop coupé des autres, ou à  l’inverse la difficulté à faire des choix conscients et libres, en dehors de toute influence

. le rapport à la collectivité : tendance à se fondre dans le collectif et à éteindre son individualité

. le fait d’avoir la tête dans les étoiles, et pas les pieds sur terre. On revendique, ou on veut changer

  le monde dans sa tête, au lieu de rendre sa vie créatrice ici et maintenant

. l’intolérance et la froideur, au lieu de cultiver l’ouverture à la différence de chacun

. l’excès des télécommunications (informatique, …) au détriment des vraies relations en face à face.

 

* Le Nœud Nord en Lion montre ce que l’on a à développer.

  En cultivant son libre-arbitre et un bon terreau de liberté dans sa vie, cela favorisera :

. plus de conscience et de connaissance de soi dans ce que l’on porte de spécifique

. une meilleure image de soi et des autres et plus d’authenticité

. le fait de se sentir davantage individualisé et créateur de sa vie

. l’expression et le don de soi à travers la créativité

. rayonner plus d’amour, de chaleur et de générosité dans ses relations

. mettre du jeu dans sa vie

. co-créer avec d’autres en étant conscient de ce que chacun apporte de son unicité.

 

Autres précisions astrologiques :

. Dans votre thème natal, le secteur de vie dans lequel se trouve votre signe du Verseau montre concrètement où ces ajustements sont à opérer individuellement pour votre évolution. La Maison où se situe votre signe du Lion, révèle le secteur de vie où vous pourrez davantage devenir vous-même et exprimer plus de créativité.

 

. Dans le thème annuel (ce thème est calculé au moment de votre anniversaire et montre le climat et les défis évolutifs pour une année) : il donnera également des indications précieuses pour opérer cette mutation actuelle.

En mettant plus de lumière en soi, nous nous donnons l’opportunité de faire des choix plus conscients et de mieux jouer avec les expériences de notre vie !

 

SylviAnne


 La France et Paris

La France est du signe de la Balance (selon la carte du ciel de la 5ème république) a pour mission véritable de véhiculer des valeurs d’éthiques et d’harmonie dans le monde, en déployant les forces de sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».

Ayant vécu son retour de Saturne le 25 décembre 2016, la France, c’est-à-dire, nous, ses habitants, sommes au défi de prendre conscience de notre responsabilité en déployant ces qualités, chacun à notre mesure. Ceci permettra d’apporter un rééquilibrage dans un monde trop matérialiste et individualiste.

PARIS, en tant que capitale de la France vit aussi au niveau astrologique des aspects majeurs appelant à un changement profond.

Selon la date du 27 juillet 1930 de déclaration au JO de sa dernière délimitation (incluant les 20 arrondissements et les deux bois), Paris est une ville reliée au signe du Lion.

En effet, cette ville royale, solaire, surnommée la « Ville Lumière », est renommée à travers le monde entier pour sa culture, et sa beauté révélée à travers l’art, la mode...

Elle a pour vocation de rayonner toute cette richesse créatrice, afin de rappeler à l’être humain toute la grandeur et la beauté spirituelle qu’il porte en lui (Soleil en maison XII) et qu’il doit manifester dans le monde (Saturne, anse du seau en Capricorne).

En effet, comment ne pas être émerveillé quand on visite Paris !

L’Ascendant Vierge, conjoint à Neptune et Vénus, les deux planètes de l’amour, montre l’importance de concrétiser toute cette richesse avec humilité, simplicité et compassion. Autant Paris est masculine par la force de son rayonnement (Soleil en Lion), autant elle porte également une grande force féminine (Ascendant Vierge).

En effet, Paris, vient de « Bar Isis » qui signifie « barque d’Isis ». Ce vaisseau est d’ailleurs inscrit sur le blason de la ville. Cela, pour nous rappeler qu’Isis, la Déesse de la Sagesse et du Féminin sacré, a fortement imprégné cette ville. Plusieurs cultes lui ont été dédiés dans le passé, la banlieue d’Issy-les-Moulineaux porte encore les traces de son nom…

Avec la Chrétienté, Isis a été remplacée par Marie. Au niveau énergétique, Notre-Dame, sur l’île de la Cité, est au centre de Paris. Cette île a un aspect très féminin, elle ressemble à un bateau.

N’oublions pas que la Patronne de Paris est une Dame ! Sainte Geneviève (422-502) était une femme courageuse, riche, mais simple. Elle a su, dans le passé, protégé Paris de la menace des Huns, par la force de sa Foi.

Il est vital de déployer ces forces féminines de sagesse et d’amour, afin de contrebalancer un excès masculin dérivant dans l’orgueil, le pouvoir, le profit et l’individualisme à tout va, devenant carrément destructeur.

Le noeud nord représentant le but de Paris se trouve en Bélier, montrant l’aspect pionnier, leader de cette ville, conjoint à Uranus, planète du futur, de l’universalité et de la nouveauté. C’est de Paris que partent les impulsions créatrices nouvelles qui se répandent ensuite par la force de son rayonnement sur toute la France et l’Europe… D’où l’importance de la responsabilité (Saturne, planète focus du thème) !

Actuellement sur la carte du ciel de Paris, Pluton, la planète du changement et de la remise en question, est face à elle-même (en Cancer-Capricorne) et carrée aux nœuds lunaires (l’axe de l’évolution). Alors qu’Uranus, la planète de la lumière, est sur le nœud nord de Paris, dès juin 2017.

C’est un moment de choix majeur, de remise en question des valeurs que nous mettons en priorité, qui aura des conséquences importantes sur l’évolution et le futur que nous créerons, individuellement et collectivement…

C’est l’occasion de faire un bilan presqu’au mi-point de cette année 2017, une année collective 1 en numérologie qui est le début d’un nouveau cycle. C’est un moment crucial où nos choix conscients issus de notre libre-arbitre auront un impact sur au moins 9 ans.

Alors souvenons-nous que nous sommes dans une période hautement évolutive où le champ de tous les possibles est ouvert, si nous restons fidèles aux valeurs sacrées de notre coeur !

 

SylviAnne


  Pour un renouveau de l'amour et des relations

avec la boucle de Vénus et du Soleil en Bélier

en Mars-Avril 2017

 

Avec 2017, nous avons démarré une année collective 1, un nouveau cycle bousculant qui remet les compteurs à zéro et nous invite à aller de l’avant, changer de vie, revoir les différents domaines de notre vie pour créer des bases où nous sommes davantage nous-même, plus libres, plus créateurs et aimants…

L’année a commencé sur les chapeaux de roues et nous avons tous vécu un mois de février bousculant avec les défis des éclipses, pour mettre à jour ce qui ne nous correspond plus.

 

En Mars et Avril, le processus de transformation continue et s’approfondit avec Vénus qui fait sa boucle autour du Soleil en 40 jours

Depuis février, Vénus, la planète reliée à l’amour, à la beauté, aux relations (associations et collaborations : couple, amis, collègues, partenariats divers…), est entrée en Bélier.

Le Bélier étant le premier signe du zodiaque, cela montre qu’au niveau évolutif une nouvelle impulsion est lancée dans notre vécu de l’amour, et chacun a pu, avec la période des éclipses, en ressentir les effets remuants !

Quel est ce défi que nous propose Vénus en Bélier ? Conquérir davantage d’autonomie, d’indépendance vis-à-vis des autres, de courage pour s’individualiser et oser être nous-même, afin de vivre des associations plus matures et équilibrées.

 

Suivons le mouvement de Vénus pour bien comprendre le climat évolutif actuel et le vivre en conscience…

* Du 2 au 7 mars : Vénus a stationné au 13ème degré du Bélier. C’est comme un arrêt sur image. Ce stationnement de Vénus montre la nécessité de faire un état des lieux sur notre rapport actuel à l’amour et comment on l’exprime, la qualité et l’authenticité de ce que nous vivons dans nos relations, notre sens des valeurs, l’équilibre que nous établissons dans notre mode de vie….

 

* Du 4 mars au 14 avril, Vénus recule dans le ciel, rétrograde pour effectuer sa boucle autour du Soleil. C’est une période propice pour purifier nos sentiments afin de les élever, et de nous ouvrir davantage à l’amour vrai.

Nous pouvons nous confronter à des situations mettant en lumière nos croyances négatives sur l’amour, l’importance de nous détacher des attentes qui nous font chercher l’amour (ou notre valeur) trop à l’extérieur, générant possessivité, contrôle, dépendance relationnelle, et aussi colère quand ce n’est pas comblé.

Du 14 au 31 mars, Vénus est soutenue par Mercure et Uranus, planètes de la pensée et de la lumière. Cela nous facilitera la capacité à mieux discerner, clarifier ce qui va ou ne va pas dans nos relations, et aussi repérer les vieux comportements immatures et inauthentiques à lâcher pour se libérer.

Le 25 mars, jour de l’Annonciation, Vénus rejoint le Soleil et s’unit totalement à lui (à 4°57 du Bélier). Un jour particulier pour fêter l’amour, vivre une ouverture du cœur, avoir une compréhension importante par rapport à l’amour vrai…

A partir du 3 avril, Vénus retourne quelques jours en Poissons, le signe précédent. Cela nous donne l’opportunité de contacter des blessures émotionnelles anciennes non réglées (culpabilité, sentiment d’abandon ou trahison…), pour les dissoudre et guérir en profondeur grâce aux leçons tirées et au pardon (Vénus carré Saturne/responsabilité).

Vénus en Poissons nous invite aussi à nous défaire de nos rêves de prince et princesse charmants, d’amour fusionnel non individualisé, pour conquérir davantage de force et de plénitude dans notre propre source spirituelle. Ceci nous permettra d’aller vers autrui avec plus de conscience et de liberté, pour partager nos richesses intérieures.

 

*Du 13 au 17 avril, Vénus est de nouveau en phase de stationnement, au 26ième degré des Poissons, complètement uni à Chiron, le centaure guérisseur : c’est une méga opportunité d’ancrer une guérison du passé pour définitivement se tourner vers le futur, et amorcer un véritable renouveau de l’amour et de la beauté dans nos relations, la créativité, avec la nature…

Le samedi 15 avril, Vénus finit sa période de rétrogradation. Elle reprend sa course en avant, avec la possibilité de vivre dès le lendemain, le dimanche pascal 16 avril, un vrai passage (Pâques=passage), une véritable Résurrection !

 

*A partir du 28 avril, Vénus revient dans le signe du Bélier, régénérée et dynamique. L’amour s’associe à l’action pour favoriser les rencontres et/ou collaborations sincères génératrices d’élans joyeux et créateurs.     

 

SylviAnne  



JUPITER EN BALANCE 

 Pour plus d’éthique et d’harmonie dans ce monde

 

Depuis le vendredi 9 septembre 2016, Jupiter, la plus grosse planète de notre système solaire, est entrée dans le signe de la Balance et y séjournera jusqu’au 10 octobre 2017.

Dans la Mythologie, Jupiter (chez les Romains) correspond au Zeus des Grecs. Il est considéré comme le père des Dieux et des Hommes qui dispense sagesse et justice, celui qui fait régner l’ordre et protège la cité, la communauté.

En Astrologie, Jupiter est relié à la sagesse, la confiance et la foi issue d’une connaissance devenue expérience, l’éthique, l’organisation sociale. Il régit également les voyages, l’exploration et l’aventure dans tous les domaines, l’aspiration à se mettre au service d’un haut idéal, l’évolution spirituelle.

C’est une planète qui nous invite à l’expansion, à ouvrir notre conscience à une réalité qui dépasse notre sphère personnelle en développant une conscience de groupe, ou à un niveau supérieur une vision plus universelle et spirituelle de la vie.

Dans un thème individuel, le signe dans lequel Jupiter se trouve montre les qualités à cultiver pour favoriser notre  croissance et épanouissement sur terre. Cela est valable aussi pour l’évolution de l’humanité dans son ensemble.

 

Jupiter est entré en Balance, le signe qui encourage à développer la justice, l’équilibre, l’harmonie, grâce à la capacité à faire nos choix en toute conscience et responsabilité, conduits par la vérité de notre cœur. La Balance est aussi le signe de l’amour, la beauté, le respect et la tolérance, et est reliée au domaine des relations et de l’art.

Ainsi cette période d’environ un an met l’accent sur l’importance d’harmoniser davantage notre vie extérieure avec notre être intérieur pour donner le meilleur de nous-même. C’est l’opportunité de nous questionner pour mesurer le décalage et voir comment y remédier, en faisant des choix qui impliquent forcément des changements au niveau de nos priorités :

- au niveau de l’équilibre matériel/spirituel dans notre mode de vie (emploi du temps, consommation, valeur et nature des activités jalonnant notre quotidien…)

- au niveau de l’équilibre entre l’ouverture à l’autre et l’affirmation de soi, dans le relationnel sous toutes ses formes (couple, famille, amis, travail…). C’est le domaine principal dans lequel nous sommes invités à progresser cette année. Jupiter amène plus de sagesse et de lumière pour nous aider à clarifier et discerner dans nos relations :

. celles qui sont basées sur le respect sincère des individualités de chacun, un authentique partage qui favorisent un terreau de confiance et de créativité,

. celles qui sont immatures, basées sur les attentes affectives qui génèrent mensonge, irrespect et manipulation.

C’est le moment de régénérer en profondeur ce terrain, de poser de saines fondations pour y cultiver les relations vraies, évolutives et épanouissantes. Cela contribuera, au-delà de notre seule vie personnelle, à amener plus d’amour vrai sur la terre.

                                                    

Ce travail est d’autant plus important pour les habitants de France, parce que ce pays est du signe de la Balance. Il a notamment comme mission, du point de vue spirituel, d’apporter des valeurs d’éthique relationnelle et d’harmonie dans le monde. La France vivra un rendez-vous astrologique important en lien avec sa responsabilité et son identité (retour de Saturne) le 25 décembre 2016, jour de Noël !

Tout ce travail nécessaire pour expanser les valeurs de la Balance ne peut se faire, individuellement et collectivement, qu’en nous appuyant sur notre libre-arbitre. Cela demande de nous positionner clairement et courageusement dans ce qui est essentiel à notre coeur.

En effet, dans le ciel, Jupiter sera toute cette année en carré à Pluton (remise en question, détachement), et opposé à Uranus (ouverture au futur, la nouveauté, la liberté). Aussi ce passage planétaire suscitera des changements structurels profonds pour dépasser nos limites et aligner notre vie sur nos valeurs authentiques.

C’est au prix de ces efforts et de l’ouverture confiante en notre destinée que nous deviendrons véritablement nous-mêmes,  co-créateur avec d’autres des germes d’un monde plus respectueux du vivant et du sacré sous toutes ses formes.

 

Comme disait Gandhi, ce grand Homme, Balance ascendant Balance :

« Soyons le changement que nous voulons voir dans ce monde »

 

SylviAnne


LE DEFI DES PERIODES D'ECLIPSES

 

Au moment d’une éclipse, il est particulièrement important de maintenir notre vigilance.

En effet, à cette période la lumière de notre conscience (Soleil) peut être amoindrie, éclipsée, ce qui a pour conséquence d’affaiblir notre capacité à maîtriser notre destinée et à nous sentir acteur de notre vie…

 

- L'Eclipse solaire

L’éclipse solaire a tendance à affaiblir la conscience dans nos actes, si nous nous laissons aller. L’effet éclipse peut accentuer la tendance à nous conformer d’une manière automatique au connu, aux habitudes et obligations extérieures conditionnées. 

Nous sommes invités à utiliser notre libre-arbitre afin d’amorcer de vrais changements dans notre vie. Cela nécessite de redéfinir nos buts, faire sauter des limites et bien nous organiser, avec des étapes concrètes,  pour que ce futur plus en accord avec nous-même advienne.

Si nous nous renions et ne le faisons pas, nos actes seront alors porteurs de colère et de destruction. C’est dommage, puisque nous avons l’opportunité d’être davantage créateur de notre futur et de permettre à ce que nos buts les plus chers se manifestent.

 

 - L'Eclipse lunaire

 L’éclipse lunaire agit plutôt au niveau de la qualité de nos pensées. Au cours de cette phase, soyons vigilants à ne pas vivoter, au gré des événements, dans le flou, la fuite et le rêve ; mais plutôt d’orienter notre pensée vers des buts clairs et de cultiver une communication vraie et éthique.

Cela nous évitera de tomber dans les rapports relationnels de pouvoir et d’agressivité, l’extrêmisme nous faisant osciller entre individualisme forcené et attentes affectives excessives.

En positif, si nous maintenons nos efforts dans ce sens, cette période sera particulièrement favorable pour purifier nos relations et instaurer plus de confiance, de respect. Cela favorisera alors des créativités et collaborations nouvelles, génératrices de bienfaits au niveau humain et de la nature.

SylviAnne


LE RENDEZ-VOUS DES PERSEIDES AU MOIS D'AOUT :

pour renforcer son coeur de lion

 

Lorsque nous levons les yeux vers le ciel étoilé durant le mois zodiacal du Lion, nous pouvons contempler, émerveillés, une pluie d’étoiles filantes provenant de la constellation de Persée.

 

Les Perséides illuminent le ciel chaque année à partir du 24 juillet environ jusqu’aux alentours du 24 août, avec un maximum situé entre le 10 et 14 août. Le moment le plus actif de la pluie des perséides a lieu en général lors de la nuit du 12 au 13 août, peu après la Saint-Laurent, ce qui explique le surnom de "larmes de Saint-Laurent" données à ces météores.

Les Perséides et le fer cosmique

En plus du beau spectacle céleste que nous offrent les Perséïdes, elles ont aussi un fort rayonnement énergétique et sont chargées spirituellement en fer cosmique.

Le fer est relié à Mars en Astrologie, la planète de l’action, de l’affirmation de soi, du courage et de la liberté. Le fait de recevoir ce fer cosmique à cette période de l’année n’est pas anodin…

En effet, l’été est la saison de la lumière. Elle est idéale pour voir loin, préparer le futur et les projets.

Ensuite avec l’automne, nous entrons dans une période plus délicate où l’obscurité reprend du terrain, nécessitant plus d’efforts d’intériorisation, de courage pour garder le moral au beau fixe et résister aux forces qui nous dévient de nos buts et nous font chuter (déprime, stress, doute, méfiance…).

 

Les Perséïdes apparaissent à cette période pour nous aider à faire le passage entre les deux saisons le plus harmonieusement possible.

Elle nous apporte un surplus de fer subtil pour recharger nos accus avant l’automne.

En accueillant cette énergie consciemment en soi, nous nous renforçons intérieurement. Nous raffermissons le (ou la) combattant(e) en nous.

Cela va nous permettre de consolider les buts ou projets chers à notre coeur que nous voulons concrétiser, et de résister davantage aux obstacles pouvant en empêcher.

 

La Mythologie de Persée

Nous pouvons nous inspirer aussi de l’histoire de Persée, le célébre Héros grec qui a donné son nom à la constellation d’où provient cette pluie de météores.

Persée est principalement connu pour son exploit d’avoir tranché la tête de Méduse, la terrible gorgone aux cheveux de serpents qui pétrifiait tous ceux qu’elle regardait.

Grâce aux armes magiques remises par Athéna et Hermès, il a réussi à décapiter Méduse ; et du sang qui coula de la Gorgone est né Pégase, le beau cheval ailé. Persée enfourcha alors Pégase, et sur son chemin du retour, il rencontra la princesse Andromède, emprisonnée sur un rocher et menacée de mort par un monstre marin. Notre héros livra un combat avec le monstre et le pétrifia en lui présentant la tête de Méduse. Il put alors délivrer la belle Andromède qu’il épousa.

 

Ce mythe est riche en symbolisme… Ce que nous pouvons notamment retenir c’est le fait que Persée tranche la tête de serpents de Méduse qui pétrifie avec son regard.

La tête est reliée à la pensée. La chevelure de serpents peut faire référence à nos pensées qui deviennent destructrices lorsqu’elles sont trop matérialistes, critiques, dans le jugement négatif. Elles risquent alors de couper l’élan de notre cœur et de nous pétrifier sur place ainsi que les gens qui nous entourent.

Pégase, le cheval blanc ailé, représente au contraire nos pensées lumineuses tournées vers les valeurs et idéaux élevés, qui nous donnent des ailes pour aller de l’avant et agir des buts et projets en accord avec notre cœur. Andromède représente toute la richesse de notre cœur que nous devons libérer et révéler.

 

Cette période des Perséïdes vient nous apporter des forces spirituelles pour raffermir la flamme de notre guerrier(e) intérieur(e) à l’image de Persée, afin de résister à l’influence des pensées négatives  et conditionnées qui nous limitent et nous dévient de nos objectifs essentiels.

Alors profitons de cette pluie d’étoiles filantes pour nous émerveiller de la beauté du ciel,

renforcer notre cœur de lion en restant fidèle à notre cœur

  jusque dans nos actions.

SylviAnne


LA SAISON DE L'ETE :

Inspiration et préparation du futur

 

 

Nous arrivons à grands pas dans l’atmosphère joyeuse de l’Eté. Cette période, plutôt réjouissante au niveau de la nature et du climat, nous donne l’opportunité de nous extraire plus facilement de notre train-train quotidien et de vivre à un rythme de vie moins effréné (période de vacances).

Au niveau de la sagesse des rythmes, à quoi cette saison nous invite-t-elle ?

L’Eté est relié en astrologie à l’élément Feu. C’est en effet le moment de l’année où la chaleur et la lumière sont à leur maximum.

L’Eté est une période privilégiée pour faire le point sur ce qui alimente le feu de notre cœur (les idéaux et projets…), afin de trouver la force de nous dépasser pour atteindre nos buts essentiels.  

Nous sommes tous sur terre pour évoluer et révéler le meilleur de nous-mêmes. Pour cela nous avons un chemin de destinée qui nous est propre. L’astrologie est notamment un outil formidable pour en reprendre les rênes et utiliser notre libre-arbitre.

 

Les trois signes de l’Eté nous invitent à réfléchir sur les questions fondamentales :

- Le signe du Cancer (fin juin-juillet) relié aux racines et origines : D’où viens-je ?

- Le signe du Lion (fin juillet-août) relié à l’identité : Qui suis-je ?

- Le signe de la Vierge (fin août) relié au service : Qu’ai-je à faire sur cette terre ?

Plus nous cherchons dynamiquement à nous connaître, à comprendre le sens spirituel des événements et à relever les défis de notre existence, plus notre vie devient une aventure passionnante où nous nous sentons auteur et créateur de notre futur.

La saison estivale nous pousse à nous élever, à voir loin et grand.

Si nous restons vigilants à ne pas trop nous exalter ou nous éclater dans tous les sens, nous profiterons au maximum de ces moments pour être inspirés, et préparer nos projets futurs, tant individuellement que collectivement,  avec l’espérance au cœur et la détermination de la victoire.   

 

Sylvianne Attard – Article paru également dans le magazine été "La Vida" à Montpellier

Bibliographie : "Natura ou les secrets de la nature" de Pierre Lassalle pour vivre en harmonie avec la nature et les saisons


MUTATION ET OUVERTURE DU COEUR - juin 2016

La boucle du Soleil et de Vénus en Gémeaux et Croix mutable
 

Depuis le 25 mai, Vénus a rejoint le Soleil dans le signe des Gémeaux. Cette association  planétaire met en évidence la Rose de notre cœur qui veut s’ouvrir et s’épanouir davantage.


Cette période est un moment fort de l’année qui nous invite à redéfinir notre conception de l’Amour et des relations, avec les qualités du signe des Gémeaux : le questionnement, la communication, la quête du vrai et de l’authenticité, le partage et la fraternité.L’union du Soleil (conscience) et de Vénus (amour, beauté) aura lieu à son maximum le lundi 6 juin. Cette Rose du cœur fleurit dans une croix qui s’est formée dans le ciel et va rester stationnaire tout le mois de juin (Soleil-Vénus en Gémeaux/Jupiter en Vierge/Saturne en Sagittaire/Neptune en Poissons).

 

SylviAnne



Les noeuds lunaires Vierge-Poissons

à partir de novembre 2015

Cette fin d’année 2015 est très riche en événements, voici un éclairage :

* Le 12 novembre, les nœuds planétaires de la Lune sont entrés dans l’axe zodiacal Vierge-Poissons. Ils y resteront jusqu’en mai 2017.

Que représente ce changement pour nous tous ?

Dans un thème, l’axe des nœuds lunaires montre le chemin évolutif essentiel à faire pour grandir et nous révéler. Il met en lumière un comportement du passé à lâcher (nœud sud) pour basculer dans notre futur et réussir notre mission de vie (nœud nord).

 Du point de vue de l’humanité, il montre aussi l’étape évolutive que nous avons à franchir collectivement pour progresser et créer un futur commun harmonieux.

Le nœud sud en Poissons nous invite à lâcher :

- l’attente de prise en charge et du sauveur qui nous rend passif, soumis à l’autorité extérieure

- la fuite, le fait de rêver notre vie au lieu de la vivre

- le flou, les illusions

Le nœud nord en Vierge nous pousse vers plus de maturité en développant :

- plus de discernement pour définir ce qui est vrai pour soi en dehors des influences multiples

- le fait de concrétiser les valeurs et projets qui nous tiennent à coeur,

- la maîtrise des désirs pour réduire la surconsommation et rester fidèle à notre essentiel,

- le service à autrui et le don de soi

- le respect des valeurs féminines, de la nature et du sacré

 * Depuis le 13 novembre, jour des attentats terribles à Paris, Mars est entré dans le signe de la Balance pour former dans le ciel la configuration la plus explosive et la plus agressive qui soit avec Uranus en Bélier et Pluton en Capricorne (T-carré cardinal sur Pluton).

Ces trois planètes les plus puissantes du zodiaque sont en aspect conflictuel jusqu’à fin décembre !! Elles nous invitent à une méga remise en question de nos comportements sécuritaires trop rigides : pouvoir, contrôle… (Pluton en Capricorne) qui nuisent à notre liberté ou celle des autres (Uranus en Bélier/Liberté) et aux échanges relationnels vrais et authentiques (Vénus-Mars en Balance/éthique relationnelle). Cette transformation peut nécessiter de guérir des blessures émotionnelles du passé, de travailler le pardon pour ouvrir davantage notre cœur (point réflexe en Cancer/sensibilité)…

En refusant de vivre cette transformation, cela plombe et ferme notre cœur. L’énergie devient destructrice renforçant l’agressivité, la méfiance, la soumission à l’autorité par insécurité  et la guerre…

Aussi est-il vital d’utiliser cette puissante force transformatrice pour apporter plus de liberté, de respect et de solidarité dans notre vie et nos relations ; contrebalancer ce climat (céleste et terrestre) explosif, en restant vigilant cette fin d’année à ne pas nous laisser envahir par l’insécurité ambiante ou l’agitation excessive, afin de maintenir la stabilité et la paix en nous et tout autour de nous.  

 

* C’est d’autant plus important qu’à partir du 22 novembre nous entrons dans le signe du Sagittaire annonçant la période de l’Avent qui prépare Noël.

Le Sagittaire est représenté par un centaure (mi-homme, mi cheval) qui vise un but élevé avec son arc et sa flèche. Il nous révèle l’importance de rester bien concentré sur ce qui nous anime le plus pour arriver à Noël le cœur ouvert et dans le recueillement. En effet Noël est la fête spirituelle de l’amour et de l’émerveillement !

En rythme avec la sagesse de la nature, c’est un moment propice, au plus profond de l’obscurité, pour nous intérioriser afin de faire naître un germe nouveau, une petite lumière de bien (qualité, projet, inspiration…) dans notre coeur.

Si nous savons nous accorder des moments de calme, de paix en cette fin d’année, nous aurons l’opportunité de préciser cette nouvelle impulsion qui veut émerger. Cela constituera une base, un tremplin porteur d’espérance pour aborder la nouvelle année 2016 dans la joie et la nouveauté... Nous aurons ensuite tout l’hiver pour approfondir et structurer cette impulsion créatrice, afin de faire jaillir de beaux fruits au printemps, de concert avec ceux de la Mère Nature…

Pour le plus grand bien de notre monde en mutation…

 

SylviAnne